Étude de cas

Le projet

TEN-7028 Étude de cas

Description

La rédaction de cette étude devait se faire individuellement et porter sur l’utilisation d’outils ludiques dans un contexte éducatif de notre choix. Œuvrant dans le domaine de l’assurance depuis plus de 20ans, ma réflexion s’est portée naturellement vers ce milieu.

Pour réaliser ce travail, nous devions réfléchir aux avantages, obstacles et inconvénients générés par l’utilisation d’outils ludiques dans l’environnement choisi. Nous devions également appuyer nos écrits par un minimum de 2 références traitant du sujet abordé.

Outre les textes de référence, j’ai consulté un conseiller principal d’entreprise dans le domaine des assurances de dommages pour appuyer mon analyse. Comme je n’avais pas accès à des statistiques sur les besoins des apprenants, que je n’avais pas le temps ni le mandat de faire moi-même une analyse de besoins et que mes observations sur le terrain étaient insuffisantes pour tirer des conclusions, j’ai questionné le conseiller principal afin de définir des problématiques précises déjà soulevées par les apprenants. J’ai, par la suite, établi des liens entre les textes de référence, les besoins à combler et mon expérience personnelle.

Réflexion

J’ai appris en faisant ce travail que nos perceptions peuvent être bonnes, mais qu’il est tout de même impératif d’aller chercher des faits et de collecter des données. Cette étape, que j’ai réalisée par la consultation d’un conseiller principal, m’a permis non seulement d’établir des priorités parmi les besoins des apprenants, mais également d’en identifier de nouveaux auxquels je n’avais pas pensé, et cela, malgré ma longue expérience dans le milieu.

Avant même d’être inscrite au DESS en technologie éducative, j’avais ce projet en tête de réfléchir à la conception d’un jeu pour que les nouveaux agents puissent exécuter des tâches et simuler des procédures dans un environnement sans risque, reflétant tout de même la réalité.  Un outil qui permettrait d’adoucir la pente entre la formation et le début de la prise d’appels. Il y a de cela quelques années, quand je partageais cette idée avec mon entourage, je ne crois pas que la conception d’un tel outil était prise au sérieux. Aujourd’hui, maintenant que j’étudie dans le domaine et que je suis en mesure d’appuyer mon analyse et mes idées avec des textes de recherches sérieuses et reconnues, je me sens plus crédible pour défendre des projets et des ambitions de la sorte dans mon milieu de travail.

(© Prostock-studio - stock.adobe.com)
(© Prostock-studio – stock.adobe.com)

Portfolio