Analyse de besoins

Le projet

TEN-7006 Analyse de besoins – Gestion de la différence

Description

Poursuivre le travail d’analyse de besoins effectué dans le cours précédent (TEN-7001) en lien avec la gestion de la différence pour les enseignants dans une école de Montréal.

Pour ce projet, nous devions définir le besoin d’affaires, mesurer l’écart entre la situation désirée et la situation actuelle, établir le profil des enseignants-apprenants, définir les objectifs pédagogiques et bâtir le plan d’évaluation sommative pour mesurer les apprentissages et le transfert de ceux-ci.

En équipe, nous avons travaillé à distance tout au long du projet. Nous avons expérimenté différentes applications pour communiquer lors de nos rencontres soient: Skype, Hangouts, Meet et Messenger. Un sondage pour cibler les disponibilités des membres de l’équipe nous a permis de coordonner nos rencontres aux moments opportuns. Nous avons eu recours à différentes stratégies pour avancer dans ce projet. Certaines parties ont été travaillées en groupe, en faisant «un brainstrom» d’idées lors de nos rencontres. Lorsque les idées principales ont été définies, nous avons divisé le travail au sein du groupe. La révision ainsi que le peaufinage de la version finale ont été effectués en groupe.

Réflexion

Je réalise à quel point l’analyse de besoins est une étape fondamentale pour la conception d’une formation. La rigueur est de mise; il faut éviter de sauter aux conclusions en se laissant influencer par des perceptions.

J’ai appris que la rédaction d’objectifs est moins simple qu’il n’y parraît. Le concept de taxonomie de Bloom était pour moi inconnu. C’est la première fois que je rédigeais des objectifs avec différents niveaux de verbes d’action. En tant que coach en intégration d’affaire, j’utilise mes nouveaux apprentissages quand vient le temps de définir les objectifs avec les agents que j’accompagne.

L’enrichissement que je tire de ce projet va au-delà de l’aspect académique. J’apprends à travailler en équipe avec des gens que je connaissais peu, qui sont d’une autre génération que la mienne et qui ont un profil professionnel différent. J’apprivoise le retour aux études et la collaboration à distance.

En me plongeant dans ce projet, j’ai appris sur l’ouverture à la différence, comme le feront à leur tour les apprenants en vivant l’expérience de la formation. Au départ, je ne me sentais pas concernée par cette problématique. J’ai réalisé au fil du temps qu’une panoplie de biais sont présents dans ma réalité. J’ai compris ce que le racisme systémique était et que ce sujet nous concerne tous, surtout, lorsque l’on pense le contraire!

personna

Gravel, É. (2018) J’aime mes monstres. [Affiches à imprimer] Repéré à http://elisegravel.com/blog/jaime-monstres-jaime-humains/

Portfolio